Lutte contre le trafic de drogueà l’aéroport de Niamey

Publié le 12/07/2012
La Douane nigérienne a réceptionné un lot de matériels offerts par la France dans le but de renforcer les capacités de la cellule antistupéfiants de l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, a-t-on appris mercredi de source diplomatique.

Cet équipement, constitué de matériels roulants et d’outils informatiques, a été financé par la Mission française interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT), dans le cadre d’un projet régional de surveillance aérienne dans sept pays.

Selon Christophe Bouchard, ambassadeur de France au Niger, le geste de son paix se justifie par la position de l’Afrique de l’Ouest, zone traversée par une des principales routes approvisionnant l’Europe.

La France, a-t-il dit, reste mobilisée pour apporter toute son expertise au Niger dans la lutte contre le trafic de stupéfiants.

La cellule antistupéfiants a été créée pour faire face à la recrudescence du trafic de drogues à l’aéroport de Niamey, avec une compétence pour l’ensemble des grandes lignes commerciales internationales ou de l’aviation privée, souligne-t-on.

»Cette Cellule douanière travaillera en étroite collaboration avec les autres services répressifs telles que la police nationale(…) et la Gendarmerie du transport aérien, mais aussi avec l’ensemble des acteurs de la réglementation, de la gestion et de l’exploitation du secteur aérien’’, a expliqué Abdou Magagi, le directeur de cabinet du ministre nigérien des Finances.
MÉTÉO À NIAMEY
Température : 24°C
Clair
Humidité : 94%
Vent : W à 9km/h
Détail et prévisions
IL EST 00:16 AU NIGER
Nombre de passagers à l'arrivée de l'aéroport de Niamey hier :




Attestations DE RETARD
INDEMNISATIONS / LITIGES
Log in
Contactez-nous
A propos
2013-2019 Aeroport-Niamey.com.